[Avis lecture] Dystopies classiques nord-américaines

Bonjour à tous !

Aujourd’hui on va parler d’un genre littéraire qui fait fureur depuis quelques années et que j’aime tout particulièrement pour les réflexions qu’il suscite et pour l’imagination dont font preuve ses auteurs. C’est un genre qui fait partie des littératures de l’imaginaire, un sous-genre de la science-fiction, j’ai nommé : la dystopie.

J’ai lu récemment trois grands classiques du genre, écrits par des auteurs Nord-américains (USA, Canada), et je vous en donne mon avis dans cet article après vous avoir rappelé brièvement le concept de dystopie et vous avoir parlé de mes premières rencontres avec ce genre littéraire.

Dans cet article :

Le Passeur, Lois Lowry, 1993, 💚💚💚💚
Fahrenheit 451, Ray Bradbury, 1953, 💙💙💙
La servante écarlate, Margaret Atwood, 1985, 💜💜💜💜💜

Lire la suite

Publicités

[Avis lecture] Enquêtes dans un Paris imaginaire

Bonjour à tous ! 🙂

Aujourd’hui, je vous emmène à Paris. Mais pas dans le Paris contemporain, ni dans le Paris de vos ancêtres, non. Je vous emmène dans un Paris imaginaire. Avec deux romans récents de fantasy, nous allons partir à la découverte du Paris de la Belle Époque et, au fil d’enquêtes, nous découvrirons qu’il s’y passe des évènements surnaturels. Imaginées par des auteurs français, ces deux versions de Paris nous propulsent dans des univers stempunk très chic où le port du chapeau haut de forme et la fréquentation de salons privés sont le quotidien des protagonistes. Mais de sombres individus vont les amener à se promener dans le cimetière du Père-Lachaise ou en d’autres lieux bien étranges.

Dans cet article

Le Paris des Merveilles, tome 1 : Les enchantements d’Ambremer, Pierre Pevel, éd. Bragelonne (2003), 382 pages, 💙💙💙
La 25e heure, première enquête, Feldrik Rivat, éd. de L’Homme Sans Nom (2015), 436 pages, 💛💛 Lire la suite

[Avis lecture] Je découvre Stephen King !

Bonjour à tous ! 🙂

Aujourd’hui on inaugure une nouvelle catégorie d’articles qui se centre non pas sur un thème mais sur un auteur. En effet, je me suis rendu compte que je n’avais pas vraiment d’écrivain favori car j’aime tellement découvrir de nouveaux genres et de nouveaux pays que je lis rarement plusieurs livres d’un même auteur (en dehors des séries évidemment). Et c’est bien dommage ! En 2018, j’ai donc décidé de m’autoriser à lire des oeuvres d’écrivains dont j’aime la plume. Depuis le début de l’année, j’ai ainsi redécouvert Philippe Claudel et Aki Shimazaki. Ces nouveaux articles auront donc pour but, soit de vous faire découvrir des auteurs méconnus, soit de vous parler des écrivains que j’aime, soit de vous donner mon ressenti sur les best-sellers de figures emblématiques du paysage littéraire contemporain comme ça sera le cas dans cet article.

Dans cet article :

La ligne verte, Stephen King (1996), 509 pages, 💚💚💚💚
Shining, l’enfant lumière, Stephen King (1977), 572 pages, 💚💚💚💚
(même note globale, mais petite préférence pour le premier) Lire la suite

[Challenge février 2017 : Petit mois, petites lectures] Romans de science-fiction de moins de 200 pages

Bonjour à tous !

Dans le cadre du challenge Petit mois, petites lectures, qui consiste à lire des livres de moins de 200 pages (de préférence au format poche) tout au long du mois le plus court de l’année, j’ai lu en février trois courts romans de science-fiction dont je vais vous parler dans cet article.

La science-fiction a, depuis ses débuts, un lien privilégié avec la nouvelle et le récit court. Mais on a aujourd’hui plutôt l’habitude de lire des œuvres en plusieurs tomes ou des pavés de 600 pages, que ce soit en young adult (je pense à tous ces cycles de dystopies) ou pour un public plus mature. Voici quelques romans de moins de 200 pages, à lire en deux jours ou en une après-midi.

Dans cet article, je vous parlerai de :

Lire la suite

[Coups de cœur 2015-2016] Rien de tel que de se plonger dans un bon roman

Si vous ne savez pas quoi lire ou si vous ne savez pas quoi offrir à vos proches pour le Noël qui approche, je vous présente ci-dessous 14 coups de cœur parmi tous les livres que j’ai lus (et relus) en 2015-2016 (à savoir, à partir du moment où je me suis extirpée des lectures scolaires et où j’ai pu recommencer à lire pour mon plaisir). Pour ceux qui me connaissent bien, sachez qu’il n’y a pas que de la SFFF (Science-fiction / fantasy / fantastique), même si ce sont mes genres de prédilection !


Lire la suite