[Coups de cœur] Récits japonais poétiques et contemplatifs en moins de 200 pages

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous présente des récits d’une grande poésie, marqués par la sagesse et la philosophie orientale (en particulier japonaise). J’ai réuni ici cinq romans symboliques, épurés, raffinés, contemplatifs et méditatifs, qui réussissent à nous faire réfléchir et à nous émouvoir en moins de 200 pages. Souvent proches de la forme du conte, ils sont structurés comme des récits initiatiques, que ce soit l’initiation par le déracinement, le voyage, l’amour ou l’apprentissage d’un art.

Autre point commun : la plupart de ces romans d’inspiration japonaise ont été écrits en français (sauf Soie) par des auteurs européens (sauf pour Aki Shimazaki, japonaise qui réside au Québec).

Si vous avez aimé l’un de ces textes, je peux vous assurer que les quatre autres sauront vous séduire de la même façon par leur écriture raffinée et leurs récits contemplatifs. Si vous n’en connaissez aucun, laissez vous tenter par ces petits bijoux.

Dans cet article :

Monsieur Origami, Jean-Marc Ceci (2016), 153 pages, 💜💜💜💜💜
Soie, Alessandro Baricco (1996), 142 pages, 💚💚💚💚
La petite fille de Monsieur Linh (2005), 184 pages, Philippe Claudel, 💜💜💜💜💜
Le poids des secrets, Aki Shimazaki (entre 1999 et 2004), 5 tomes, 💜💜💜💜💜
Neige, Maxence Fermine, éd. Arléa/Points (1999), 96 pages, 💚💚💚💚 Lire la suite

Publicités

[Avis lecture] Enquêtes dans un Paris imaginaire

Bonjour à tous ! 🙂

Aujourd’hui, je vous emmène à Paris. Mais pas dans le Paris contemporain, ni dans le Paris de vos ancêtres, non. Je vous emmène dans un Paris imaginaire. Avec deux romans récents de fantasy, nous allons partir à la découverte du Paris de la Belle Époque et, au fil d’enquêtes, nous découvrirons qu’il s’y passe des évènements surnaturels. Imaginées par des auteurs français, ces deux versions de Paris nous propulsent dans des univers stempunk très chic où le port du chapeau haut de forme et la fréquentation de salons privés sont le quotidien des protagonistes. Mais de sombres individus vont les amener à se promener dans le cimetière du Père-Lachaise ou en d’autres lieux bien étranges.

Dans cet article

Le Paris des Merveilles, tome 1 : Les enchantements d’Ambremer, Pierre Pevel, éd. Bragelonne (2003), 382 pages, 💙💙💙
La 25e heure, première enquête, Feldrik Rivat, éd. de L’Homme Sans Nom (2015), 436 pages, 💛💛 Lire la suite

[Avis lecture] Destins de femmes en Iran

Bonjour à tous ! 🙂

Aujourd’hui je vous propose de partir à la découverte de l’Iran sous le regard des femmes, et ce à travers trois romans très contemporains, parus en français entre 2011 et 2016. Publiées chez Grasset, Zulma et Liana Levi, trois autrices racontent le destin de plusieurs héroïnes en abordant leur quotidien, leur vie de famille, leur condition de femme, l’histoire de leur pays, leur sexualité, leurs croyances, leurs combats, leur déracinement, leur identité. Les voix de ces femmes résonnent encore en moi. Ce furent trois lectures très enrichissantes, qui m’ont beaucoup appris sur cet immense pays que je connaissais très peu. 

Dans cet article

C’est moi qui éteins les lumières, Zoyâ Pirzâd, 💚💚💚💚
Les putes voilées n’iront jamais au Paradis !, Chahdortt Djavann, 💚💚💚💚
Désorientale
, Négar Djavadi, 💙💙💙 Lire la suite

[Challenge Cold Winter] Escapades dans le grand Nord en moins de 200 pages

Bonjour à tous ! 🙂

Dans cet article, j’associe les bilans de deux challenges puisque je vous parle d’un livre de moins de 200 pages lu pendant le Challenge Cold Winter et d’un roman lu pendant le challenge de février Petit mois, petites lectures qui se déroule dans un pays nordique. Avec ces deux lectures, je vous emmène dans les îles du grand Nord, à la découverte du Groenland et de l’Islande. Ici on croise des fjords, des terres enneigées, des animaux et des hommes solitaires qui nous racontent des bribes de leur vie.

Dans cet article

🏔 La vierge froide et autres racontars, Jørn Riel, 158 pages (éd. 10/18), 💙💙💙
🏔 La lettre à Helga, Bergsveinn Birgisson, 125 pages (éd. Points), 💚💚💚💚 Lire la suite

[Challenge Cold Winter] Escapades dans les montagnes tibétaines

Bonjour à tous ! 😀

Pendant le Challenge Cold Winter (qui commence tout doucement à toucher à sa fin), certaines de mes lectures m’ont portée vers les montagnes d’Asie et plus précisément vers les hauts sommets de l’Himalaya. C’est à travers trois bandes-dessinées basées sur des histoires vraies et un recueil de nouvelles que je vous emmène à la découverte du Tibet.

Dans cet article

🏔 Une vie avec Alexandra David-Néel, livres 1 et 2, Fred Campoy et Mathieu Blanchot (éd. Bamboo), 2×95 pages, 💙💙💙
❄ 
Neige, Pema Tseden (éd. Picquier), 184 pages, 💚💚💚💚
🗺 Comment je ne suis pas devenu moine, Jean-Sébastien Bérubé (éd. Futuropolis), 226 pages, 💛💛
Lire la suite

[Challenge Cold Winter] Escapades en Norvège

Bonjour à tous ! 🙂

Le Challenge Cold Winter est pour moi l’occasion de découvrir la littérature nordique. L’an dernier je me suis plongée dans un polar suédois et un récit danois ; cette année j’ai choisi de découvrir, entre autres, la Norvège.

J’ai eu la chance de visiter ce pays quand j’avais 14 ans. Je garde de beaux souvenirs de grands espaces, de lacs, d’églises en bois debout et de fjords. Et depuis tout ce temps, je n’avais encore jamais lu aucun auteur norvégien. C’est désormais chose faite. Dans ce premier article bilan du CCW 2017-2018, je vous emmène donc à la découverte de la littérature norvégienne avec deux romans. Le hasard a fait que mes deux premières lectures du pays des fjords sont des premiers tomes de saga et vous savez quoi ? Dans les deux cas j’ai adoré et j’ai hâte de lire la suite !

Un excellent bilan, donc, pour cette première partie du Challenge Cold Winter.

Dans cet article :

🎄 La terre des mensonges, tome 1, Anne B. Ragde, 351 pages, 💚💚💚💚
 La société des jeunes pianistes, Ketil Bjørnstad, 443 pages, 💚💚💚💚 Lire la suite

[Avis lecture] Escapades au Viêt Nam en moins de 200 pages

Bonjour à tous ! 🙂

Après mes escapades littéraires au Japon puis dans les grandes plaines de l’ouest américain, j’ai décidé de retourner en Asie afin de découvrir un pays qui m’était totalement inconnu : le Viêt Nam !

Le premier article consacré à ce pays nous fera voyager en moins de 200 pages, avec des romans courts et un recueil de nouvelle. J’ai reçu le premier dans la box Exploratology, j’ai emprunté le deuxième à ma petite sœur et le troisième à ma mère.

Dans cet article :

Nostalgie de la rizière, Anna Moï, éd. de l’Aube, 221 pages, 💙💙💙
Mãn, Kim Thúy, éd. Liana Lévi, 144 pages, 💙💙💙
Le novice. L’histoire vraie de Quan Âm Thi Kinh, Thich Nhat Hanh, éd. Le courrier du livre, 163 pages, 💙💙💙
Lire la suite