[Avis lecture] Destins de femmes en Iran

Bonjour à tous ! 🙂

Aujourd’hui je vous propose de partir à la découverte de l’Iran sous le regard des femmes, et ce à travers trois romans très contemporains, parus en français entre 2011 et 2016. Publiées chez Grasset, Zulma et Liana Levi, trois autrices racontent le destin de plusieurs héroïnes en abordant leur quotidien, leur vie de famille, leur condition de femme, l’histoire de leur pays, leur sexualité, leurs croyances, leurs combats, leur déracinement, leur identité. Les voix de ces femmes résonnent encore en moi. Ce furent trois lectures très enrichissantes, qui m’ont beaucoup appris sur cet immense pays que je connaissais très peu. 

Dans cet article

C’est moi qui éteins les lumières, Zoyâ Pirzâd, 💚💚💚💚
Les putes voilées n’iront jamais au Paradis !, Chahdortt Djavann, 💚💚💚💚
Désorientale
, Négar Djavadi, 💙💙💙 Lire la suite

Publicités

[Avis lecture] Je découvre Stephen King !

Bonjour à tous ! 🙂

Aujourd’hui on inaugure une nouvelle catégorie d’articles qui se centre non pas sur un thème mais sur un auteur. En effet, je me suis rendu compte que je n’avais pas vraiment d’écrivain favori car j’aime tellement découvrir de nouveaux genres et de nouveaux pays que je lis rarement plusieurs livres d’un même auteur (en dehors des séries évidemment). Et c’est bien dommage ! En 2018, j’ai donc décidé de m’autoriser à lire des oeuvres d’écrivains dont j’aime la plume. Depuis le début de l’année, j’ai ainsi redécouvert Philippe Claudel et Aki Shimazaki. Ces nouveaux articles auront donc pour but, soit de vous faire découvrir des auteurs méconnus, soit de vous parler des écrivains que j’aime, soit de vous donner mon ressenti sur les best-sellers de figures emblématiques du paysage littéraire contemporain comme ça sera le cas dans cet article.

Dans cet article :

La ligne verte, Stephen King (1996), 509 pages, 💚💚💚💚
Shining, l’enfant lumière, Stephen King (1977), 572 pages, 💚💚💚💚
(même note globale, mais petite préférence pour le premier) Lire la suite

[Challenge Cold Winter] Récits imaginaires au cœur de l’hiver

Bonjour à tous,

Dans cet article, bilan du Challenge Cold Winter 2017-2018, je vous donne mon avis sur les livres lus dans le cadre du menu intitulé « Flocons magiques ». Il s’agit donc de trois récits faisant partie des littératures de l’imaginaire qui se déroulent dans une ambiance hivernale. J’ai d’abord choisi deux récits francophones, l’un de science-fiction, qui parle d’un futur où la terre a été recouverte de glace et l’autre de fantasy, où les flocons de neige tourbillonnent dans les ruelles d’une ville dont les habitants subissent le terrible pouvoir d’un gouvernement tyrannique. Le troisième livre dont je vais vous parler est un grand classique de la fantasy anglo-saxonne contemporaine. J’ai lu le deuxième tome, dont l’intrigue se déroule en plein cœur de l’hiver. Si vous n’avez pas peur de prendre froid, blotti sous votre plaid au coin du feu, ces romans sont donc parfaitement de saison pour encore un bon mois. 😉

Dans cet article

❄ La Compagnie des glaces, tome 1, G.-J. Arnaud, 190 pages, 💚💚💚💚
❄ 
Le combat d’hiver
, Jean-Claude Mourlevat, 331 pages, 💙💙💙
❄ L’Assassin royal, tome 2 : L’assassin du roi, Robin Hobb, 415 pages, 💚💚💚💚

Lire la suite

[Adaptation] En attendant Bojangles

« D’elle mon père disait qu’elle tutoyait les étoiles, ce qui me semblait étrange car elle vouvoyait tout le monde, y compris moi. »

Bonjour à tous ! 🙂

S’il y a un roman français qui a fait parler de lui en 2016, c’est bien En attendant Bojangles d’Olivier Bourdeaut. Je l’ai lu lors de sa sortie au format poche et quelques mois plus tard, j’ai découvert son adaptation en bande-dessinée. Dans cet article, je vous donne mon avis sur le roman, sur la bande-dessinée en tant qu’œuvre adaptée et je vous parle brièvement d’autres adaptations de ce superbe récit que l’on peut résumer en ces mots : amour, folie, poésie, fantaisie, extravagance, festif, loufoque, imprévisible, mélancolique et musical.

Dans cet article

RomanEn attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut, éd. Finitude / Folio, janvier 2016, 172 pages, 💚💚💚💚
BDEn attendant Bojangles, Ingrid Chabbert et Carole Maurel (d’après le roman d’Olivier Bourdeaut), éd. Steinkis, novembre 2017, 💙💙💙
Pièce de théâtre : En attendant Bojangles, adapté et mis en scène par Victoire Berger-Perrin, avec Anne Charrier, Didier Brice et Victor Boulenger, 2017.
Film : prochainement
Chanson : Mr. Bojangles interprétée par Nina Simone.
Lire la suite

[Challenge Petit mois, petites lectures] Février en moins de 200 pages

Bonjour à tous ! 🙂

Le mois de janvier – et donc le challenge Cold Winter – se termine dans quelques heures et me voici déjà de retour pour un nouveau challenge ! 😀 Ce matin, la blogueuse et booktubeuse Audrey – Le souffle des mots a lancé sur sa chaîne la nouvelle édition du challenge Petit mois, petites lectures. Organisé depuis 2015, ce défi s’inspire de la courte durée du mois de février pour nous proposer de lire des livres de moins de 200 pages, de préférence au format poche. De tout petits livres, donc, à lire pendant les 28 prochains jours pour vider rapidement nos PAL.

Dans cet article, je vous présenterai d’abord mes meilleures lectures en moins de 200 pages de l’année 2017, ensuite ma Pile à Lire pour le mois de février 2018.

Mes meilleures lectures EN moins de 200 pages de l’année 2017 (romans et théâtre) :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Lire la suite

[Avis lecture] Dans l’intimité du corps des femmes

Bonjour à tous ! 🙂

Aujourd’hui on parle des femmes et de leur rapport à leur corps. Plus précisément, les ouvrages que j’ai sélectionnés pour cet article ont pour sujet principal le vagin, les menstruations et la sexualité féminine. On commence avec une pièce de théâtre mondialement connue, lue dans le cadre du club de lecture Une chambre à nous, et on continue avec un essai sur les règles, récemment publié par la blogueuse, journaliste et chroniqueuse Jack Parker. À la lecture de leurs ouvrages, on se rend compte que les deux femmes ont exactement la même vision du sujet qu’elles abordent : en parler pour briser les tabous, pour informer, pour démystifier.

Dans cet article

Les Monologues du vagin, Eve Ensler, éd. Denoël (1998), 107 pages, 💙💙💙
Le grand mystère des règles, Jack Parker, éd. Flammarion (2017), 250 pages, 💚💚💚💚 Lire la suite

[Avis lecture] Histoires d’amour, de folie et de mort en moins de 200 pages

Salut tout le monde ! 🙂

Aujourd’hui on va parler de romans qui évoquent la folie de façon plus ou moins autobiographique. Le titre de cet article reprend celui d’un recueil de nouvelles de l’uruguayen Horacio Quiroga, Contes d’amour, de folie et de mort (publié en 1917 et dont je vous ai déjà parlé dans cet article). Je l’ai choisi car, parmi les romans que j’ai lus récemment, deux évoquaient autant la folie que l’amour. Ils auraient pu se classer dans la catégorie « romance » mais c’est le thème de la folie qui m’a le plus marquée durant ces lectures. J’ai donc décidé d’en faire un article et d’y ajouter pour vous des lectures scolaires sur le même thème qui m’avaient particulièrement plu. Car parler de folie, c’est une jolie façon d’aborder des thèmes universels comme les conventions sociales, les rapports humains, la solitude ou encore les relations familiales conflictuelles.

Dans cet article :

En attendant Bojangles, Olivier Bourdeaut (2016), 172 pages, 💚💚💚💚
L’amant, Marguerite Duras (1984), 142 pages, 😕💛
Le Perce-oreille du Luxembourg, André Baillon (1928), 195 pages, 💚💚💚💚
Lire la suite