[Rien de tel que de recevoir des livres dans sa boîte aux lettres] Exploratology, la box qui a donné un nouveau souffle à mes lectures

Salut tout le monde ! 🙂

Depuis maintenant un an et demi, je suis abonnée à la box littéraire Exploratology. Cela signifie que chaque mois, je reçois dans ma boîte aux lettres un colis contenant un roman (parfois deux), du thé, des cartes postales illustrées, des marque-pages et parfois d’autres petites choses comme des friandises ou un carnet. Chaque box contient également un petit mot rédigé par Marjorie Nguyen, la fondatrice d’Exploratology, qui explique et justifie le choix du livre et des produits contenus dans la box. Elle met un point d’honneur à mettre en avant des artisans et illustrateurs indépendants, des marques de thé des quatre coins du monde et des maisons d’éditions méconnues, le tout dans d’adorables petits colis, tout simples mais plein d’amour et de délicatesse.

Pourquoi je me suis abonnée ?

Impossible de me souvenir comment j’ai découvert le concept, mais la box Exploratology me faisait de l’oeil depuis plusieurs mois, et la raison pour laquelle j’ai décidé de m’abonner en mars 2016, c’est l’annonce du thème : fantasy et fantastique. J’étais vraiment curieuse de voir ce qu’une box proposant des livres méconnus pourrait bien nous faire découvrir en SFFF. Et je n’ai pas été déçue ! La peau froide était extraordinaire, la plume de Jaworsky m’a beaucoup plu et, plus tard, en février 2017, j’ai été bouleversée par le roman de Ken Liu. Si cette box pouvait me procurer de telles sensations littéraires dans un genre que je connais bien, alors j’étais prête à signer pour découvrir tous les autres romans de la sélection !

Contenu des Box de 2016 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

(ce sont mes photos ; les hiboux ont été ajoutés pour faire joli)

Pourquoi je suis restée abonnée ?

Si le déclic fut d’abord lié à ma passion pour la SFFF, l’intérêt de cette box, c’est avant tout de sortir des sentiers battus, de quitter sa zone de confort, de se laisser surprendre et de se laisser guider. À partir du moment où l’on accroche avec quelques-uns des romans sélectionnés par Marjorie, c’est les yeux fermés que l’on se réabonne car on est sûr de découvrir chaque mois de nouvelles pépites littéraires.

D’ailleurs, depuis quelques mois, j’ai pris l’habitude de ne pas lire le 4e de couverture des romans reçus dans cette box mais uniquement la présentation qu’en fait Marjorie. En effet, mon intérêt se porte moins sur le synopsis que sur le style, la narration, les personnages, les sujets abordés et l’ambiance dégagée par l’auteur. Ainsi, même lorsqu’un genre ne me tente pas a priori, je laisse sa chance au roman. Il faut dire que Marjorie a l’art de nous les présenter d’une façon qui donne envie d’arrêter tout, de se faire un thé, de s’emballer dans son plaid et de ne plus en sortir avant d’avoir dévoré le livre qu’elle nous a choisi !

Quel est le principe des abonnements ?

Sachez que depuis peu, l’abonnement « Roman » (1 à 2 romans par mois), auquel j’étais abonnée, est devenu « Plaisir de lecture » et l’abonnement « Gros lecteur » (2 à 3 romans par mois) s’appelle « Bonheur de lecture ». Ce changement de nom implique aussi un changement de contenu et de prix : on y trouve plus de thé, plus de goodies et la possibilité de recevoir des livres en grand format, le tout pour 20,90€ ou 35,90€ par mois (frais de port inclus pour la France métropolitaine). Comme ce changement est tout récent, je ne peux pas vous en dire plus sur ces nouveaux contenus (si ce n’est que vous pouvez voir sur les photos ci-dessous que les abonnements de septembre et octobre contiennent plus de produits), mais tout est parfaitement expliqué sur le site. Dans tous les cas vous devez vous y rendre, parce qu’Exploratology, c’est aussi une boutique en ligne pour les amoureux de la lecture, une boutique de thé (appelée Biiru), des abonnements pour les enfants, des coffrets à composer, des calendriers de l’Avent, bref, il y en a pour tous les goûts !

Contenu des box de 2017 :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un à trois romans par mois, comment suivre le rythme ?

Chez Exploratology, il est donc également possible de recevoir une box contenant chaque mois une sélection de deux (ou trois) romans, mais personnellement, je sais que je n’arriverai pas à suivre le rythme. J’aime lire les romans d’Exploratology mais il y a également plein d’autres livres que j’ai envie de lire à côté. Une solution est de vous abonner à la newsletter afin de connaître, à la fin de chaque mois, le thème de la box suivante et de commander uniquement celles qui vous tentent. Vous y perdrez un peu en découvertes exploratologiques mais vous n’aurez pas de Pile à Lire insurmontable.

Pour moi, cet abonnement, c’est la certitude d’avoir dans ma Pile à Lire de très bons romans. Je ne lis pas les livres dès qu’ils arrivent dans ma boîte aux lettres mais je les déguste au gré de mes envies.

À vrai dire, j’aurais pu tenter de lire les romans reçus directement mais la temporalité des débuts de mon abonnement ne m’a pas trop laissé le choix. En effet, j’avais commandé la box de mars à la fin du mois et elle est arrivée alors que j’étais en voyage. De retour début avril, j’ouvre ma box de mars, qui contenait deux livres, et quelques jours plus tard je reçois la box d’avril. Trois livres reçus en une semaine, sachant qu’à l’époque, j’avais encore plusieurs lectures obligatoires dans le cadre de mes études littéraires, c’était littéralement impossible pour moi de tenir le rythme, d’autant que le roman du mois de mai faisait environ 700 pages !

Du coup, dans mon Bullet Journal, il y a une page qui récapitule tous les livres reçus dans la box Exploratology sous forme d’une mini bibliothèque, et je les colorie à chaque fois que j’en ai lu un.

Les livres découverts grâce à Exploratology :

Je vous parlais dans le premier article de ce blog, mon article spécial coup de coeur 2015-2016, de plusieurs romans découverts grâce à cette box (ils sont 5 sur cette photo) :

Auteurs découverts grâce à Exploratology : Albert Sánchez Piñol, Jean-Philippe Jaworsky, André-Marcel Adamek, In Koli Jean Bofane, Chitra Banerjee Divakaruni

En 2017, j’ai découvert L’homme qui mit fin à l’histoire de Ken Liu, Gilead de Marilynne Robinson, Dérive sanglante, William G. Tapply et j’ai également lu Nìkos Kokàntzis, Aki Shimazaki et Jørn Riel, auteurs dont les romans ont été envoyés dans d’autres colis pour exploratologues. Certaines critiques sont déjà disponibles sur le blog, et nombre d’entre eux furent des coups de cœur ou, au moins, de très bonnes lectures !

Liste des livres recus dans la Box exploratology en 18 mois d’Abonnement :

(avec un lien vers mes chroniques de blog le cas échéant)

Mars 2016 :
– La peau froide, Albert Sanchez Piñol, coup de cœur 💜💜💜💜💜
– Comment Blandin fut perdu, Jean-Philippe Jaworski, très bon livre, 💚💚💚💚
Avril 2016 : Gilead, Marilynne Robinson, bon livre, 💙💙💙
Mai 2016 : Hérétiques, Leonardo Padura, PAL 📚
Juin 2016 : Nostalgie de la rizière, Anna Moï, bon livre, 💙💙💙
Juillet-Août 2016 : Le palais des illusions, Chitra Banerjee Divakaruni, très bon livre, 💚💚💚💚
Septembre 2016 : Congo Inc. Le testament de Bismarck, In Koli Jean Bofane, très bon livre, 💚💚💚💚
Octobre 2016 : Le maître des jardins noirs, André-Marcel Adamek, coup de cœur 💜💜💜💜💜
Novembre 2016 :
– Pensionnaire d’Etat, Füruzan, pas aimé 😕
– Mille regrets, Vincent Borel, PAL 📚
Décembre 2016 : Nord et sud, Elisabeth Gaskell, PAL 📚
Janvier 2017 : Le marchand de passés, José Eduardo Agualusa, PAL 📚
Février 2017 : L’homme qui mit fit à l’histoire : un documentaire, Ken Liu, coup de cœur 💜💜💜💜💜
Mars 2017 : Dérive sanglante, William G. Tapply, très bon livre, 💚💚💚💚
Avril 2017 : C’est moi qui éteins les lumières, Zoya Pirzad, PAL 📚
Mai 2017 : La société des jeunes pianistes, Ketil Björnstad, PAL 📚
Juin 2017 : Murambi, le livre des ossements, Boubacar Boris Diop, PAL 📚
Juillet-Août 2017 : Morwenna, Jo Walton, PAL 📚
Septembre 2017 :
– La vierge froide et autres racontars, Jørn Riel, PAL, réservé pour le Challenge Cold Winter 📚
– L’oiseau Canadèche, Jim Dodge, PAL 📚
Octobre 2017 : Obia. Une enquête du capitaine Anato en Amazonie française, Colin Niel, PAL 📚

Si Exploratology était une librairie, ça ressemblerait plus ou moins à ceci… (petit échantillon des romans et recueils de nouvelles reçus dans la box)

En bref : ce que j’aime chez Exploratology :

Découvrir des romans dont je n’avais jamais entendu parler (ou presque)
Lire des auteurs de nationalités variées (pour compléter la fameuse carte des auteurs lus sur Livraddict et pour élargir mes horizons)
Voyager à travers la littérature (le thème des box étant souvent un pays ou une région)
 Recevoir des livres de maisons d’éditions moins connues (comme les éditions de l’aube, Zulma, Picquier ou Métaillié)
Passer d’un genre littéraire à l’autre au fil des mois et donner leur chance à des genres que j’apprécie moins (dans mon cas, par exemple, le policier)
Avoir un lien privilégié avec l’équipe de la box via les réseaux sociaux (Facebook, Instagram) et via leur blog (ou l’on découvre les coulisses de l’entreprise)
La beauté de chaque colis reçu et le soin apporté à sa présentation
La sincérité, la bienveillance, la passion et le professionnalisme qui transparaissent dans les box et dans les articles de blog

Alors, vous êtes tentés ?

Si vous aussi vous souhaitez tenter l’expérience, vous pouvez vous commander une, trois, six ou douze box en vous rendant sur le site d’Exploratology et en utilisant mon code de parrainage : 22381403 pour une petite réduction.

Et après ?

Vous l’aurez remarqué, il y a un grand nombre de romans reçus dans cette box que je n’ai pas encore lus. Comme je suis une acheteuse compulsive et une lectrice pas très rapide, j’ai décidé de faire une pause dans mon abonnement. Dans les prochains mois (et même dans les années à venir), Exploratology fera toujours partie de mon univers, parce qu’il me reste 11 livres à découvrir, parce que j’ai acheté le deuxième tome de la série de William G. Tapply, parce que je sens que je vais bientôt craquer pour le tome deux de la série de Marilynne Robinson, parce que j’ai du thé plein mes placards et que ma bibliothèque est décorée de citations, d’illustrations et de marque-pages issus de cette box, et parce que j’ai bien envie de craquer pour le calendrier de l’Avent (oui, je suis dingue^^). Merci Marjorie pour ces superbes découvertes et à très bientôt !

J’espère que cet article vous a plu !
Pour ma part, j’ai pris beaucoup de plaisir
à vous parler plus en détail de cette box
dont je vous présente les contenus sur Instagram
et dont je me délecte chaque mois 🙂

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

6 réflexions au sujet de « [Rien de tel que de recevoir des livres dans sa boîte aux lettres] Exploratology, la box qui a donné un nouveau souffle à mes lectures »

  1. Ping : [Pile à Lire] Rien de tel que de participer au Challenge Cold Winter | Rien de tel que…

Rien de tel que de laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s